La composition échiquéenne
        Énoncés
        Direct



Le jeu apparent du problme direct

Ce qui suit traite du jeu apparent des problmes directs. Le jeu apparent des problmes inverses s’en diffrencie seulement par l’ajout d’un coup noir final.

En tudiant la position de dpart d’un problme direct, le solutionniste fait souvent jouer les Noirs les premiers. Ce faisant, il voit, en particulier, quels sont les coups noirs dangereux pour les Blancs et si des coups blancs sont prpars pour y rpondre. Le jeu commenant ainsi par un coup noir est appel jeu apparent.

Le compositeur connat cette habitude du chercheur et peut faire en sorte que les coups de mat prpars soient diffrents, sur les mmes coups noirs, des coups de mat du jeu rel. Cette diffrence ralentit souvent le solutionniste dans sa qute de la solution, car il privilgie souvent, dans un premier temps, la conservation des mats prpars.

De nos jours, le compositeur cherche construire des problmes jeu apparent sans penser piger le solutionniste, mais parce que le jeu apparent est un lment qui enrichit le problme et peut tre au cur de l’ide prsente.

La recherche du jeu apparent permet souvent de savoir si un problme est un problme dont la cl instaure ou non un blocus. Voir : Rsolution des problmes directs en deux coups.

Illustration

PNG - 6.6 ko
Albert Servais
To Mat 1952
‡2 (4 + 5) C+

L’auteur est Albert Servais, la premire publication de l’uvre, To Mat en 1952, et l’nonc, Les Blancs jouent et font mat en deux coups.


Le jeu apparent est constitu des deux suites suivantes, comportant chacune un coup noir et un coup blanc :

  • 1. ... Rf6 2. Fd8
  • 1. ... Rf4 2. Fd2
PNG - 6.7 ko
Diagramme A

Le Diagramme A montre la position obtenue aprs la cl 1. Df7.
Les deux variantes sont :

  • 1. ... Rh6 2. Fd2
  • 1. ... Rh4 2. Fd8

Traductions

  • Allemand : Satzspiel
  • Anglais : Set play





Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.