La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs Masand

Quand une pièce donne un échec direct, toutes les pièces non royales des deux camps se trouvant dans son champ d’observation changent de couleur. Si l’échec est un échec à la découverte (batterie), aucun changement de couleur ne se produit.

Les changements de couleur se produisent sous l’effet de l’observation des pièces, en cas d’échec direct au Roi (Voir : Circonstance), et sont réversibles.

Une Tour noire blanchie en « a1 » ou en « h1 », de même qu’une Tour blanche noircie en « a8 » ou en « h8 », peut prendre part à un roque.

Illustration

PNG - 5 ko
Diagramme A

Diagramme A : Les Blancs s’apprêtent à jouer Fc4-b5 † selon les règles des échecs Masand.

Le Diagramme B montre la décomposition de ce coup.

Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche reprend la position du Diagramme A. L’image du centre montre la position après le simple déplacement du Fou. Il donne échec et observe le Cavalier blanc et le Pion noir. Sur la dernière image, les deux pièces observées par le Fou ont changé de couleur. C’est la position finale.

PNG - 10.9 ko
Diagramme B


Variantes

  • Le genre échecs Masand « standard » est « Rex exclusif ». Dans la variante « Rex inclusif », les Rois changent également de couleur quand on leur donne échec.
  • Le genre « échecs Masand généralisé » prend en compte tous les échecs y compris les échecs à la découverte ; toutes les pièces non royales des deux camps se trouvant dans les champs d’observation des pièces donnant échec changent de couleur, à l’exception des pièces donnant échec.

Histoire

Genre inventé par Petko A. Petkov et nommé en l’honneur de Zdravko Maslar d’Andernach.

Vérification par ordinateur

  • Popeye (Masand)
  • WinChloe (Masand et Masand généralisé)

Traductions

  • Allemand : Masand Schach
  • Anglais : Masand chess



Mot(s)-clé(s) :

-  Échec  -
-  Couleur des pièces  -
-  Observation  -
-  Rex inclusif  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.