La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs d’Andernach

Ce genre est obtenu par la modification des coups de capture joués par les pièces autres que les Rois.

Toute pièce, sauf un Roi, change de couleur quand elle capture. Une même unité peut changer plusieurs fois de couleur au cours du jeu. Les coups sans capture sont inchangés.

Un coup de roque est possible avec une Tour ayant changé de couleur et n’ayant pas joué depuis ce changement. Il faut, par exemple, qu’une Tour noire capture en « a1 » ou en « h1 », puis ne joue plus avant de prendre part au roque avec le Roi blanc n’ayant lui-même encore jamais joué.

En général, deux camps sont en présence, les Blancs et les Noirs, les pièces blanches deviennent noires et inversement. Une pièce neutre jouée par les Blancs en capturant devient noire ; une pièce neutre jouée par les Noirs en capturant devient blanche.

Illustration

On peut décomposer un coup de capture « Andernach » : capture ordinaire suivie du changement de couleur de la pièce qui capture.

PNG - 4.2 ko
Diagramme A

Diagramme A : Le Cavalier noir s’apprête à capturer la Tour blanche.

Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche reprend la position du Diagramme A. La position intermédiaire est obtenue après la capture ordinaire de la Tour par le Cavalier. La dernière image montre la position finale après changement de couleur du Cavalier.

PNG - 8.1 ko
Diagramme B


Les échecs d’Andernach « Rex inclusus » reprennent les règles des échecs d’Andernach ; de plus, les Rois changent de couleur quand ils jouent des coups de capture.

Aux échecs Anti-Andernach, ce sont les coups sans capture qui sont changés ; toute pièce, sauf un Roi, qui joue sans capturer change de couleur.

Les échecs Super-Andernach associent échecs d’Andernach et échecs Anti-Andernach : toute pièce, sauf un Roi, qui joue un coup quelconque change de couleur.




Mot(s)-clé(s) :

-  Capture  -
-  Couleur des pièces  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.