La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs Phantom

Les échecs Phantom sont différents des échecs Fantômes.

Une pièce a la faculté supplémentaire de jouer (avec ou sans capture) et de donner échec depuis sa case d’origine, si celle-ci est vide ou occupée par elle-même. La case d’origine d’une pièce est déterminée selon les modalités Circé.

Décomposition d’un coup « Phantom »

  • Transfert de la pièce vers sa case d’origine
  • Coup ordinaire avec ou sans capture.
PNG - 4 ko
Diagramme A

Diagramme A : Le Cavalier « a8 » s’apprête à jouer en « a3 ». Ce coup est possible parce que la case d’origine du Cavalier « b1 » est vide.

Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche reprend la position du Diagramme A. L’image centrale montre la position intermédiaire. Le Cavalier vient d’être transféré vers sa case d’origine : c’est la case « b1 » (et non « g1 », car « a8 » est une case blanche comme « b1 »). Le Cavalier joue de « b1 » à « a3 », ce qui donne la position finale montrée par la troisième image.

PNG - 7.6 ko
Diagramme B


Illustration

Une pièce attaque le Roi adverse depuis sa case d’origine.

PNG - 3.6 ko
Diagramme C
‡1
Échecs Phantom

Diagramme C : Les Blancs peuvent jouer un coup faisant mat. S’ils jouent 1. a8 = D, ils font échec, car la Dame attaque le Roi noir à partir de la case « d1 ». Mais, le Roi peut jouer en « h4 » ou en « h6 ».

En jouant 1. a8 = T, les Blancs font mat. La Tour blanche attaque le Roi noir depuis « h1 ».


PNG - 4.1 ko
Diagramme D
Mat du Roi noir

Diagramme D : Mat du Roi noir par la Tour « a8 » qui attaque le Roi depuis la case d’origine « h1 ».

Voir : Échecs Circé martiens

Vérification par ordinateur

  • Popeye
  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Phantomschach
  • Anglais : Phantom chess



Mot(s)-clé(s) :

-  Position initiale de la partie  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.