La composition échiquéenne
        Pièces
        Sauteurs



L’Élan

L’Élan peut être défini à partir de la Sauterelle. Comme elle, il a besoin d’un sautoir situé sur la même ligne que lui, son approche est la même : c’est une course de Tour ou de Fou sans capture jusqu’au-dessus du sautoir. La seconde phase est différente. Alors que la Sauterelle fait, depuis le sautoir, un pas dans la même direction que son trajet de la première phase, l’Élan fait un pas dont l’axe fait un angle de 45 degrés avec l’axe du chemin de l’approche, d’un côté ou de l’autre.

Illustration

PNG - 4.4 ko
Diagramme A

Diagramme A : Un Élan « a2 » peut jouer, grâce à un sautoir « c4 », en « c5 » et en « d4 ». Il peut jouer, grâce à un sautoir « f2 », en « g1 » et en « g3 ».

Une Sauterelle pourrait jouer en « d5 » et en « g2 ».

La Tour-élan est un Élan dont le jeu du premier mouvement se limite aux colonnes et aux traverses ; le Fou-élan est un Élan dont le jeu du premier mouvement se limite aux diagonales (Pièces traitées par Popeye et WinChloe).

Voir : Aigle, Moineau, Hamster.

L’Élan-lion est aussi appelé « Cerf ».

Vérification par ordinateur

  • Alybadix
  • Popeye
  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Elch
  • Anglais : Moose





Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.