La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs de Mecklenbeck

L’emplacement des cases de promotion est changé.

Les cases de promotion des Pions blancs sont les huit cases de la sixième traverse, celles des noirs, les huit cases de la troisième.

La promotion d’un Pion qui atteint une case de promotion de son camp est obligatoire. Si un Pion est placé par le compositeur au delà de la ligne de promotion (par exemple un Pion blanc en d7), nous sommes devant un cas de « Pion dépaysé ». On notera que cette position ne peut pas être obtenue à l’issue d’une partie jouée en adoptant cette seule règle féerique. Le Pion n’est pas promu à son arrivée sur la huitième traverse, à moins que soit précisé qu’il y a d’autres cases de promotion.

Échecs de Glasgow : Les lignes de promotion sont la septième traverse (pour les Pions blancs) et la deuxième (pour les Pions noirs).

Échecs de Boburg : Les lignes de promotion sont la cinquième traverse (pour les Pions blancs) et la quatrième (pour les Pions noirs).

Vérification par ordinateur

  • WinChloe (pas d’autres cases de promotion que celles des première et huitième traverse)

Traductions

  • Allemand : Mecklenbecker Schach



Mot(s)-clé(s) :

-  Pion dépaysé  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.