La composition échiquéenne
        Pièces
        Coureurs



Les Coureurs rétrogrades

Un Coureur rétrograde parcourt « à l’envers » les chemins du Coureur ordinaire dont il dérive. Pour qu’un Coureur rétrograde puisse jouer un premier pas, il faut que la dernière case du chemin complet soit accessible.

Exemple du Fou rétrograde

Le chemin complet d’un Fou ordinaire placé sur la case a1 d’un échiquier ordinaire est la chaîne de cases b2 → c3 → d4 → e5 → f6 → g7 → h8, cette dernière case étant au bord de l’échiquier. Le Fou rétrograde est le Coureur rétrograde dérivé du Fou. Le chemin d’un Fou rétrograde placé en a1 sera donc « h8 → g7 → f6 → e5 → d4 → c3 → b2 → a1 ». Le Fou rétrograde peut jouer en h8 si h8 est accessible (vide ou occupée par une pièce qu’il peut capturer). Il peut jouer en g7 si h8 est vide et si g7 est accessible, il peut jouer en f6 si h8 et g7 sont vides et si f6 est accessible, etc.

Illustration

PNG - 5.1 ko
Diagramme A

Diagramme A : Au Fou rétrograde blanc e4 sont associés quatre chemins :

  • Sur le chemin nord-ouest, le Cavalier blanc a8 empêche tout coup du Fou rétrograde
  • Sur le chemin nord-est, le Fou rétrograde peut, au choix, jouer en h7 ou capturer le Pion g6 (pas d’autres coups)
  • Sur le chemin sud-est, le Fou rétrograde peut, au choix, jouer en h1 ou g2 (pas d’autres coups)
  • Sur le chemin sud-ouest, le Fou rétrograde peut capturer le Cavalier b1.



Mot(s)-clé(s) :

-  Coureur  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.