La composition échiquéenne
        Pièces
        Pièces diverses



L’Orphelin

L’Orphelin est une pièce à pouvoir variable. Son pouvoir peut être nul : il ne peut alors ni se déplacer ni contrôler la moindre case du champ royal adverse (champs de jeu et d’échec sont nuls, l’Orphelin est alors une « coquille vide »). C’est le cas si aucune pièce adverse ne l’observe. S’il est observé par une pièce ennemie (y compris le Roi), il acquiert les pouvoirs de cette dernière, sans changer de couleur. Un Orphelin peut être activé par plusieurs pièces simultanément y compris par des Orphelins adverses activés (activation en chaîne). Il cumule alors les pouvoirs de toutes les pièces qui l’activent.

S’il est activé par le Roi adverse, un Orphelin non royal prend les pouvoirs d’un Régent.

Pion dépaysé

S’il est observé par un Pion adverse, un Orphelin blanc sur la première traverse ou un Orphelin noir sur la huitième pourra se déplacer d’une case en avant (tout droit sans capturer et en diagonal en capturant).

L’Orphelin est une pièce à « phases » comme le Caméléon (phase nulle en l’absence d’activation).

À noter

  • L’Ami est une pièce activée par les pièces de son propre camp
  • Le Médium est un Orphelin qui ne peut pas être activé par le Roi.

Vérification par ordinateur

  • Alybadix
  • Popeye
  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Orphan
  • Anglais : Orphan



Mot(s)-clé(s) :

-  Observation  -
-  Pièce à marche variable  -
-  Pion dépaysé  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.