La composition échiquéenne
        Féerie
        Échecs de Circé



Les échecs Circé Parrain

Comme les échecs Circé classiques, les échecs Circé Parrain dérivent des échecs orthodoxes par modification des coups de capture.

En apparence, ce n’est pas le coup de capture lui-même qui est changé. Il est identique au coup de capture orthodoxe. Toutefois, il met en réserve la pièce capturée. C’est le coup simple suivant immédiatement la capture qui est modifié. En effet, il restitue par parachutage, quand c’est possible, la pièce mise en réserve. Un camp fait donc renaître ses propres pièces. Le replacement ne peut avoir lieu qu’au coup simple suivant.

Détermination de la case de renaissance

Le lieu de renaissance dépend de la case où a eu lieu la capture et des coordonnées du coup joué immédiatement après la capture.

Le mouvement apparent de la pièce capturée entre la case de capture (comme si la pièce capturée était restée sous la pièce qui capture) et la case de renaissance est équipollent au mouvement de la pièce qui joue immédiatement après la capture. La renaissance n’a pas lieu (et la pièce capturée disparaît de l’échiquier) si la case ainsi définie est occupée.

Pions dépaysés

Les Pions peuvent être amenés à renaître sur la première et la dernière traverses de leur camp. les Pions qui renaissent sur la huitième traverse de leur camp sont promus, le choix de la promotion revenant au camp qui fait renaître, c’est-à-dire au camp du Pion. Les Pions arrivés sur la première traverse de leur camp peuvent jouer d’un pas (en diagonale avec capture, droit devant eux sans capture).

Autres règles

  • Un roque avec une Tour n’ayant pas joué depuis sa renaissance est possible.
  • Un Pion qui revient par renaissance sur sa case d’origine peut de nouveau jouer un double pas.

Précisions

  • Un coup de capture est possible même si la renaissance ne pourra pas avoir lieu.
  • Si elle est « mécaniquement » possible, une renaissance a lieu obligatoirement.

Illustration

La capture elle-même est une capture ordinaire mettant la pièce capturée en réserve. Au coup simple suivant, le camp de la pièce capturée peut la faire renaître.

PNG - 4.1 ko
Diagramme A

Diagramme A : Les Noirs s’apprêtent à capturer le Pion blanc « b3 » avec leur Cavalier.

Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche reprend la position du Diagramme A. L’image de droite montre la position après la capture du Pion et sa mise en réserve.

PNG - 6.3 ko
Diagramme B


Diagramme C ci-dessous : Au coup simple qui suit immédiatement, le Roi blanc peut jouer huit coups différents. L’image de gauche reprend la position obtenue juste après la capture du Pion en « b3 ». Si le Roi blanc joue ailleurs qu’en « c8 », le Pion renaît. Les Blancs jouent leur Roi en « b8 ». La deuxième image montre la position après le déplacement ordinaire du Roi en « b8 ». La dernière image montre la position finale après la renaissance du Pion en « a4 ». Le mouvement apparent du Pion (b3-a4) est équipollent au déplacement du Roi blanc (c7-b8).

Si les Blancs jouent Rc7-c8, le Pion ne renaît pas, car la case « b4 » est occupée.

PNG - 8.6 ko
Diagramme C


Cas particuliers

  • Pour la prise en passant, on se pose la question : sur quelle case le Pion est-il capturé ? La case de capture est la case qu’il a atteinte par son double pas (et non la case atteinte par le Pion qui capture).
PNG - 3.8 ko
Diagramme D

Diagramme D : Le trait est aux Blancs. Ils vont jouer b2-b4 suivi de la prise en passant a×b3. Les Blancs font alors renaître le Pion blanc en jouant leur Roi de « e1 » à « e2 ». Le Pion renaît en b5, le « transfert » de « b4 », case de capture, à « b5 » étant équipollent au coup de Roi.

PNG - 3.8 ko
Diagramme E

Diagramme E : Position atteinte après le coup Re1-e2 qui fait renaître le Pion blanc.

  • Si le roque est le coup qui suit immédiatement la capture, quel sera le mouvement apparent de la pièce capturée ? La « longueur algébrique » du petit roque étant nulle (2 cases vers l’est pour le Roi et 2 cases vers l’ouest pour la Tour), le mouvement apparent de renaissance sera nul. La pièce renaîtra sur la case où elle a été prise. Or, cette case sera habituellement occupée par la pièce qui a capturé. En l’absence d’autres éléments féeriques, il y aura renaissance seulement dans le cas d’une prise en passant. Quant au grand roque (2 - 3), il équivaut à un pas de Tour vers l’ouest.

Voir aussi : Échecs Circé volcaniques pour un autre cas de renaissance différée.

Vérification par ordinateur

  • Popeye
  • WinChloe

Traduction

  • Italien : Circe Padrino



Mot(s)-clé(s) :

-  Équipollent  -
-  Capture  -
-  Pion dépaysé  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.