La composition échiquéenne
        Œuvres
        Aidé
        Aidé orthodoxe



Aidé orthodoxe numéro 3
PNG - 4.1 ko
Jean-Marc Loustau
Ideal-Mate Review 1994
h‡3 2.1.1.1.1.1
(2 + 2) C+

L’auteur est Jean-Marc Loustau, la première publication de l’œuvre, Ideal-Mate Review en 1994, et l’énoncé, « Les Noirs jouent et aident les Blancs à faire mat en trois coups », deux solutions.

Le canevas de chaque solution est :

1. N1 B1 2. N2 B2 3. N3 B3


Le problème a deux solutions. Il nous faut trouver les deux jeux qui aboutissent à des tableaux de mat du Roi noir. Une méthode systématique consisterait à jouer toutes les suites de six coups simples qui commencent par un coup noir et à retenir celles qui se terminent par une position de mat du Roi noir. Cette méthode demande beaucoup de temps à un être humain, elle est plutôt réservée aux ordinateurs.

Stratégie

Pour résoudre un problème aidé, on conseille de trouver le tableau de mat de la solution avant la suite de coups qui y mène. Ce tableau dépendra du matériel et de sa disposition et tout particulièrement de l’emplacement du Roi noir.

Ici, le matériel blanc est « minimal ». On sait que le Pion blanc donnera le mat. Quels seront les tableaux de mat ? En manipulant les quatre pièces du problème comme des pièces d’un jeu de construction, quelles positions de mat peut-on obtenir ?

On trouve rapidement que le Roi noir sera dans un coin de l’échiquier.
Si l’on tente de construire un tableau de mat avec le Roi noir sur une autre case de la périphérie, on voit vite qu’il manque un « contrôle » de case.

PNG - 7.2 ko
Diagramme A

Le Diagramme A montre deux des tableaux de mat avec le Roi noir dans un coin. Mais on voit vite que les tableaux trouvés sont hautement irréalisables à cause de plusieurs obstacles : la couleur des cases occupées par le Fou, le nombre de coups nécessaires et l’impossibilité pour le Pion de se déplacer latéralement... Le parachutage d’un Pion blanc est-il la seule solution ?


Il nous faut trouver une idée pour sortir de l’impasse de l’expérience précédente. Il faut aussi noter qu’un solutionniste averti ne cherchera même pas à faire mat avec le Pion.

On doit penser à mener le Pion blanc jusqu’à la huitième traverse où il sera promu. Le Pion blanc jouera au moins deux coups et la pièce issue de promotion au plus un coup. Le Roi blanc jouera au plus un coup. Quelle sera la case d’arrivée du Pion ? Il changera de colonne s’il capture le Fou noir.

On pourra bien sûr remplacer le Pion par une Dame ou une Tour dans notre jeu de construction de tableau de mat. On peut aussi chercher directement les suites de coups où le Roi noir rejoint le bord de l’échiquier et le Pion blanc une case de promotion. Nos efforts seront vite récompensés, car les possibilités sont assez peu nombreuses.

Solution :

1. Ff8 Rc6 2. Re7 g7 3. Rd8 g×f8=D ‡

1. Rg7 R×d6 2. Rf8 g7 † 3. Re8 g8=D ‡

PNG - 7 ko
Les deux images de mat


Thématique

Les positions de mat sont en « écho caméléon » ; les mats sont « idéaux ».






Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.