La composition échiquéenne
        Œuvres
        Direct
        Direct orthodoxe
        Deux-coups orthodoxe



Deux-coups orthodoxe numéro 3
PNG - 6.1 ko
Sam Loyd
St. Louis Globe-Democrat 1907
‡2 (5 + 1) C+

L’auteur est Sam Loyd, la première publication de l’œuvre, St. Louis Globe-Democrat en 1907, et l’énoncé, « Les Blancs jouent et font mat en deux coups ».

Quelle est la situation du Roi blanc ?

(Pourquoi et comment examiner la situation du Roi blanc ?)

Il est en parfaite sécurité, le camp noir ne comportant que le Roi. Il est proche du Roi noir. Il est vigile si le Roi noir va en « d5 ».

Quelle la situation du Roi noir ?

Pourquoi et comment examiner la situation du Roi noir ?

La Dame est une pièce-vigile gardant seule quatre cases du champ royal noir, ce qui la rend peu mobile. À l’opposé, la Tour se trouve loin du Roi noir et ne garde aucune case de ce champ. Le Fou garde « d3 », mais peut être considéré comme une pièce d’attaque qui attend son heure. Le Pion « e3 » est une pièce-vigile. Le Roi noir dispose de deux cases de fuite. Si l’on fait jouer le Roi sur l’une ou l’autre case avant la clé (jeu apparent), on voit que les Blancs ne peuvent pas faire mat en un coup.

Voies de recherche

Le jeu du Roi noir est limité. On regarde ce que les Noirs peuvent jouer dans la position de départ, avant que les Blancs jouent la clé. On voit alors si les Blancs peuvent faire mat, et si non ce qui leur manque pour le faire.

On constate que le Roi noir dispose de cases de fuite. La clé laissera-t-elle persister ces coups de fuite ? Les coups de fuite seront-ils empêchés, changés. Si ces possibilités de fuite demeurent, il faut préparer un réseau de mat « élargi » pour le Roi noir. La Tour qui est loin du Roi noir pourrait participer à cet élargissement.

Si le Roi fuit sur la cinquième traverse, il faut préparer un barrage à hauteur de la sixième.

Les fuites étant « en diagonale », le « rattrapage » de cases de fuite peut être fait par le Fou : les coups donnant le mat doivent attaquer en enfilade la case de départ et la case d’arrivée du coup de Rois.

C’est en faisant la synthèse de tous ces éléments que l’on peut imaginer la solution.

Solution

PNG - 6 ko
Diagramme A

Le Diagramme A présente la position après la clé 1. Th6 ! blocus

1. … Rb5 2. Fd3 ‡

1. … Rd5 2. Ff7 ‡


Les deux images du Diagramme B présentent les tableaux de mat.

PNG - 7.7 ko
Diagramme B



Thématique

Embuscade






Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.