La composition échiquéenne
        Féerie
        Échecs de Circé



Les échecs Circé assassins

Pour la plupart des genres Circé dont les échecs Circé classiques, un coup de capture sera « orthodoxe », c’est-à-dire sans renaissance, si la case prévue pour la renaissance est occupée.

Aux échecs Circé assassins, les règles des échecs Circé classiques sont appliquées, sauf sur un point : une pièce capturée renaît même si cette case est occupée par une pièce de couleur quelconque. La pièce qui occupait la case de renaissance est retirée de l’échiquier. On dit qu’elle est écrasée.

PNG - 4.4 ko
Diagramme A

Diagramme A : Les Blancs s’apprêtent à capturer le Cavalier « d2 » avec leur Roi. Le Diagramme B montre comment on peut décomposer ce coup en plusieurs opérations.


Diagramme B ci-dessous : Le dessin de gauche reprend la position de départ. Le dessin du milieu est une position intermédiaire montrant la position après la capture orthodoxe et le Cavalier en réserve. Le dernier dessin montre la position finale. Le Cavalier a ressuscité en b8 en écrasant le Fou blanc. Le Fou est retiré de l’échiquier.

PNG - 11 ko
Diagramme B


Un joueur peut éliminer par écrasement une pièce du camp adverse ou de son propre camp. Si, au Diagramme A, le Fou blanc est remplacé par une pièce noire « O », le coup Rd3×d2 mène aussi à la troisième position du Diagramme B, avec annihilation de la pièce noire « O ».


Remarques

  • Diagramme C ci-dessous : Une pièce capturée sur sa case de renaissance renaît en écrasant la pièce qui la capture. Le Fou noir est écrasé en « b1 » par le Cavalier qu’il a capturé, car « b1 » est la case de renaissance du Cavalier.
PNG - 9.4 ko
Diagramme C


  • On fait échec au Roi si on menace de capturer une pièce dont la case de renaissance est la case qu’occupe le Roi. Diagramme D ci-dessous : Le Cavalier fait échec au Roi blanc en menaçant le Fou. Le coup Fc5-d6 est interdit ; il ne pare pas l’échec, car en « d6 » le Fou est toujours en prise.
PNG - 4.5 ko
Diagramme D


  • La règle des renaissances assassines peut être associée à d’autres variantes d’échecs de Circé. Diagramme E ci-dessous : On choisit les échecs Circé symétriques à renaissances assassines. Position de gauche : Les Blancs s’apprêtent à jouer le coup F×c4 (La case symétrique de la case « c4 » est « f5 »). Poistion de droite, le coup a été joué ; le Pion noir a écrasé la Tour noire en renaissant.
PNG - 6.5 ko
Diagramme E


  • Aux échecs Ultra-Circé, les pièces écrasées renaissent avec renaissances en chaîne possibles. Dans l’exemple du Diagramme B, le Fou renaîtrait en « c1 » (Voir le Diagramme F ci-dessous).
PNG - 14.5 ko
Diagramme F


Vérification par ordinateur

  • WinChloe (Échecs Circé + Renaissance Circé assassin)



Mot(s)-clé(s) :

-  Capture  -
-  Case de renaissance occupée  -
-  Renaissance  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.