La composition échiquéenne
        Féerie
        Généralités



La disparition des pièces

Aux échecs orthodoxes, les pièces sont retirées de l’échiquier quand elles sont capturées. La pièce qui capture prend la place de la pièce capturée, sauf dans le cas d’une prise en passant.

Les échecs féeriques présentent diverses modalités de disparition.

Par action de la pièce qui disparaît (suicide) :

  • Trou : la pièce qui se jette dans un trou disparaît de l’échiquier
  • Kamikazes : La pièce qui joue un coup de capture disparaît de l’échiquier comme la pièce capturée
  • Échecs Dynamo : La pièce qui se jette dans le vide qui entoure l’échiquier disparaît de l’échiquier

Par action d’une autre pièce :

  • Échecs Fusil : Certaines pièces tuent les pièces adverses à distance par envoi d’un projectile

La disparition peut être « spontanée » ; les pièces disparaissent dans certaines circonstances :

  • Échecs sauvages : Les pièces ennemies observées par le camp qui vient de jouer disparaissent.



Mot(s)-clé(s) :

-  Disparition  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.