La composition échiquéenne
        Pièces
        Pièces diverses



Des Alfils à marches décomposées

Un Bondisseur à marche décomposée est considéré soit comme un « Bondisseur conditionnel » soit comme un Coureur faisant exactement deux pas.

Si un Bondisseur à marche décomposée joue des coups équivalents à des bonds de coordonnées 2 et 2, il sera appelé Alfil. La case intermédiaire devra être indiquée. La formule détermine quelle case doit être vide pour que un coup envisageable soit jouable.

Pour un Alfil à marche décomposée, la formule s’écrit BD-(a,b ;c,d), avec a + c = 2 et b + d = 2 (les deux coordonnées de l’Alfil étant égales à 2). La case devant être vide est de coordonnées a et b.

Voici quatre Alfils à marche décomposée différents :

PNG - 2 ko
Diagramme A

Diagramme A : Alfil à marche décomposée de formule BD-(1,1 ; 1,1). La « trajectoire » de la pièce est rectiligne. Pour une case d’arrivée donnée, il y a une seule case intermédiaire.

PNG - 2.1 ko
Diagramme B

Diagramme B : Alfil à marche décomposée de formule BD-(0,1 ; 2,1). Il y a deux cases intermédiaires pour une case d’arrivée donnée.

PNG - 2 ko
Diagramme C

Diagramme C : Alfil à marche décomposée de formule BD-(0,2 ; 2,0). Pour une case d’arrivée donnée, il y a deux cases intermédiaires. Pièce traitée par WinChloe, appelée « Alfil(TT) ».

PNG - 1.9 ko
Diagramme D

Diagramme D : Alfil à marche décomposée de formule BD-(1,4 ; 1,-2). La case intermédiaire peut être « en dehors » de l’échiquier. Ainsi, placé sur un échiquier vide, un Alfil à marche décomposée n’a pas toujours le même champ d’action qu’un Alfil ordinaire.




Mot(s)-clé(s) :

-  Bondisseur à marche décomposée  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.