La composition échiquéenne
        Passé
        Jeu rétrograde



Le Retractor aidé

Dans ce qui suit, le but est le mat du Roi noir. D’autres buts peuvent lui être substitués.

On rencontre des problèmes « rétros », souvent très simples, dont l’énoncé est : « les Blancs reprennent un coup et font mat en un coup ». Les Blancs viennent de jouer un coup qui n’a pas fait mat, alors qu’ils auraient pu le faire. Les Noirs les autorisent à reprendre leur coup et à faire mat.

Le rétrojeu peut être plus long. Il fait alors intervenir les Noirs qui peuvent collaborer activement avec les Blancs pour remonter jusqu’à une position d’où Noirs et Blancs pourront jouer « en avant », en collaborant encore, jusqu’au mat ou un autre but.

Il faut bien noter que les rétrocoups à trouver ne sont pas ceux qui viennent nécessairement d’être joués. Il faut simplement que les rétrocoups de la solution soient des rétrocoups légaux. Les deux camps remontent dans le temps pour réécrire l’histoire.

Le rétrojeu peut se limiter à un coup noir. Les Noirs jouent alors en avant et les Blancs font mat. Le canevas est :

← N-1 & 1. N1 B1.

Mais la forme la plus populaire comprend deux rétrocoups et deux coups en avant. Le canevas est :

←1. B-1 N-1 & 1. N1 B1.

Les Blancs reprennent un coup, les Noirs reprennent un coup, puis les Noirs jouent en avant et les Blancs un coup qui fait mat. L’énoncé abrégé habituel s’écrit : -1 (B,N) & h‡1.

Le jeu a la longueur d’un problème aidé en deux coups, mais l’ordre des coups est différent (« ←B, ←N ; N, B » au lieu de « « N, B ; N, B » »), et surtout des décaptures sont possibles aux deux premiers coups.

Exemple

PNG - 5.6 ko
Gottfried Schwendy
Die Schwalbe 1950
- 1 (B,N) & h‡1 (3 + 3)
Retractor aidé

L’auteur est Gottfried Schwendy, la première publication de l’œuvre, Die Schwalbe en 1950, et l’énoncé, « Les Noirs et les Blancs reprennent un coup, puis les Noirs jouent et aident les Blancs à faire mat en un coup, Retractor aidé ».

Solution :

←1. Cd7×Cf8 Cd6×Cf5 & 1. C×e6 C×e7 ‡

Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche montre la position obtenue après les deux rétrocoups. Chaque camp a décapturé un Cavalier. L’image de droite monte la position de mat obtenue après deux coups simples orthodoxes.

PNG - 9.5 ko
Diagramme A


Traductions

  • Allemand : Hilfsrückzüger
  • Anglais : help-retractor





Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.