La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs Réserve

On crée deux sortes de coups qui peuvent être joués en plus des coups ordinaires :

  • Des coups de mise en réserve : le joueur retire de l’échiquier une pièce quelconque de son propre camp (sauf le Roi), et la place dans sa réserve. Une mise en réserve compte pour un coup. On ne peut mettre qu’une seule pièce en réserve par coup, mais plusieurs pièces peuvent se trouver en même temps dans la réserve. Par exemple, le coup consistant à mettre le Cavalier « d4 » en réserve s’écrira « Cd4 ↑ ».
  • Des coups de parachutage d’une pièce de la réserve sur l’échiquier. Ce parachutage compte pour un coup. Une seule pièce peut être parachutée par coup. Un coup de parachutage peut donner échec ou mat. Un Pion ne peut pas être parachuté sur la première rangée de son camp. S’il est parachuté sur une case de promotion de son camp, il est immédiatement promu. Le choix de la promotion revient au camp du Pion. Par exemple, le coup consistant à parachuter un Cavalier sur « d4 » s’écrira « Cd4 ↓ ».

Pion dépaysé

  • Un Pion ne peut pas être parachuté sur une case de la première traverse de son camp.
  • Le parachutage d’un Pion sur une case de la traverse de promotion de son camp s’accompagne d’une promotion de ce Pion.
PNG - 3.3 ko
Diagramme A

Dans la position du Diagramme A, les Noirs ont un Pion en réserve ; la réserve des Blancs est vide. Les Noirs s’apprêtent à parachuter leur Pion en a1. Ils choisissent de le promouvoir en Fou.


Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche reprend la position du Diagramme A. L’image centrale montre la position intermédiaire du coup : le Pion est parachuté, la réserve est vide. L’image de droite montre la position finale après promotion du Pion en Fou.

PNG - 6.9 ko
Diagramme B


Vérification par ordinateur

  • WinChloe (Échecs Réserve = échecs Réserve blanche + échecs Réserve noire)



Mot(s)-clé(s) :

-  Parachutage  -
-  Pion dépaysé  -
-  Réserve  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.