La composition échiquéenne
        Féerie



La règle maximum

Une simple restriction permet de passer des échecs orthodoxes aux « échecs maximum ».

La règle « maximum » oblige les Noirs à jouer en priorité un des coups légaux les plus longs.

Si plusieurs coups de longueur maximale sont possibles, les Noirs choisissent l’un d’eux librement.

L’échec au Roi est « orthodoxe », c’est-à-dire que le Roi blanc est en échec quelle que soit la longueur des coups noirs qui menacent de le capturer.

« Maximum » signifie « maximum noir ». La règle « maximum blanc », oblige les Blancs à jouer un coup légal de longueur maximale. « double maximum » = « maximum noir » + « maximum blanc ».

Longueur des coups

Comment mesure-t-on la longueur des coups ? Plutôt que de considérer l’échiquier comme un casier, on peut le voir comme un plan quadrillé. On décide que l’emplacement de chaque pièce est un point, le centre du carré correspondant à la case qu’elle occupe. La distance entre deux cases voisines, sur la même traverse ou la même colonne, est par convention égale à 1. On calcule les distances entre deux points quelconques grâce au théorème de Pythagore.

PNG - 18.4 ko
Diagramme A

Diagramme A : Seule la case « a1 » a été représentée de façon habituelle. C’est un carré dont le côté a une longueur égale à 1. Les autres cases sont repérées par leur centre. La distance entre deux cases voisines, sur la même traverse ou la même colonne, est donc aussi égale à 1.

PNG - 2.3 ko
Diagramme B

Le Diagramme B est un tableau permettant de classer les coups suivant leur longueur. La case « a1 » est la case d’origine. Le nombre inscrit dans une case indique le rang des coups de même longueur que le bond joué entre « a1 » et cette case. Par exemple le bond a1-d4 (rang 11) et tous les bonds de coordonnées équivalentes sont plus courts que le bond a1-c5 (rang 12) et tous les bonds de coordonnées équivalentes.

Deux cases portent le nombre 13, « d5 » et « a6 ». Les bonds a1-d5 et a1-a6 sont de même longueur. Il en est de même pour le rang 24.

Pour comparer deux longueurs, on peut bien sûr se contenter de comparer les valeurs trouvées par le théorème de Pythagore avant le calcul des racines carrées. Par exemple, le bond a1-e5 a une longueur égale à la racine carrée de (42 + 42), soit racine carrée de 32. a1-c6 a une longueur égale à racine carrée de (52 +
22), soit racine carrée de 29. 32 étant plus grand que 29, a1-e5 est plus long que a1-c6.

Variantes

  • Règle « Ultra-maximum » : Les Noirs doivent jouer un des coups légaux choisi parmi ceux ayant la plus grande longueur. Cette obligation s’applique aussi aux coups de « capture » du Roi blanc. Le Roi n’est en échec que si le coup qui l’attaque est un coup maximum. et si la capture après toute parade est aussi le coup le plus long (Traitée par WinChloe).
  • Règle « Maximum conséquent » : Les Noirs doivent choisir leur coup parmi les coups légaux ayant la plus grande longueur. Le Roi blanc n’est en échec que si le coup menaçant de le capturer est le plus long et le seul de cette longueur. (Traitée par WinChloe).

Voir : Minimum, règle qui oblige à jouer les coups les plus courts.

Vérification par ordinateur

  • Alybadix
  • Popeye
  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Längstzüger
  • Anglais : Maximummer



Mot(s)-clé(s) :

-  Longueur des coups  -
-  Restriction  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.