La composition échiquéenne
        Pièces
        Coureurs



Les Bondisseurs de la nuit

Le Cavalier de la nuit ou « Noctambule » est le modèle des Bondisseurs de la nuit ou Coureurs rectilignes. C’est un Coureur dont tous les pas, en nombre quelconque, sont des bonds de Cavalier. Ils sont équipollents, c’est-à-dire tous joués dans la même « direction ».

De chaque Bondisseur régulier dérive un Bondisseur de la nuit. Par exemple, du Chameau dérive le Chameau de la nuit ou Méhari, de l’Alfil, l’Alfil de la nuit, etc. Utiliser le mot-clé « Bondisseur de la nuit ».

Le Gnou étant la pièce cumulant les pouvoirs du Cavalier et du Chameau, on appelle la pièce composée (Cavalier de la nuit + Chameau de la nuit) « Gnou de la nuit ». Une course donnée comporte un seul type de pas.

La formule du Bondisseur de la nuit dérivé du Bondisseur-(m,n) est « Coureur-(m,n) ».

Les Bondisseurs de la nuit orthodoxes sont la Tour et le Fou. La Tour est le Vizir de la nuit et le Fou, le Fers de la nuit. Toutefois, dans le jeu Circé, le « Vizir de la nuit » et le « Fers de la nuit » ne renaissent pas comme une Tour ou comme un Fou, mais comme des pièces féeriques. Voir : Conventions pour les pièces féeriques.




Mot(s)-clé(s) :

-  Équipollent  -
-  Bondisseur de la nuit  -
-  Coureur  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.