La composition échiquéenne
        Pièces
        Pions



Le dépaysement du Pion

Aux échecs orthodoxes, une position légale ne comporte aucun Pion sur les première et dernière traverses. On dit qu’un Pion est dépaysé s’il se retrouve sur une de ces cases.

Quand les règles d’un genre féerique appliquées strictement permettent de générer des positions comportant un ou plusieurs Pions sur la première ou la dernière traverse, l’inventeur décide ou non d’autoriser ces apparitions de Pions inhabituelles.

Quand un Pion se retrouve sur une de ces 16 cases en application de règles féeriques, elles doivent décider du sort de ce Pion dépaysé.

  • Il peut être interdit de faire apparaître un Pion sur ces cases comme aux échecs Sentinelles
  • Un Pion blanc arrivé sur une case de la première traverse ou un Pion noir sur une case de la dernière traverse peut jouer ou non suivant les genres
  • À l’arrivée du Pion sur une case de promotion, il est promu (le camp actif ou le camp passif choisit la nature de la promotion) ou reste Pion suivant les genres.

Voir le mot-clé « Pion dépaysé ».




Mot(s)-clé(s) :

-  Pion dépaysé  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.