La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs à pièces semi-neutres

Une pièce semi-neutre a les pouvoirs de déplacement d’une pièce orthodoxe ou d’une pièce féerique et les caractéristiques suivantes :

  • Une pièce semi-neutre est une pièce dont chaque coup est un déplacement suivi d’un changement automatique de « couleur », une pièce semi-neutre pouvant être blanche, noire ou « neutre ». On dit qu’elle est en « phase » blanche, noire ou neutre. Pour simplifier, on dira ici qu’une « pièce semi-neutre en phase neutre » est « neutre ».
  • Quand elle est blanche, une pièce semi-neutre peut être jouée par les Blancs et capturée par les Noirs. Elle peut capturer une pièce noire ou une pièce semi-neutre en phase neutre. Après un déplacement, elle devient neutre.
  • De façon symétrique, quand elle est noire, une pièce semi-neutre peut être jouée par les Noirs et capturée par les Blancs. Elle peut capturer une pièce blanche ou une pièce semi-neutre en phase neutre. Après un déplacement, elle devient neutre.
  • Quand elle est en phase neutre, une pièce semi-neutre peut être jouée par le camp au trait, blanc ou noir. Si elle est jouée par les Blancs, elle peut capturer une pièce noire ou une pièce neutre. Après son déplacement, elle devient blanche. Si elle est jouée par les Noirs, elle peut capturer une pièce blanche ou une pièce « neutre ». Après un déplacement, elle devient noire.

En résumé, si les Blancs jouent, les changements de couleur sont blanc → neutre ou neutre → blanc. Si ce sont les Noirs : noir → neutre ou neutre → noir.

Une pièce semi-neutre est représentée par le dessin de la pièce dont elle a la marche. Elle est placée dans une case à liseré. Sa couleur indique si elle est dans sa phase blanche, sa phase noire ou sa phase neutre. Une pièce semi-neutre en phase neutre est représentée comme une pièce neutre placée dans une case à liseré.

Un coup de pièce semi-neutre peut être décomposé en deux opérations : un déplacement avec ou sans capture suivi d’un changement de « couleur ».

Notation des coups

« SN » est l’abréviation de « semi-neutre » ; par exemple on écrira CSN pour Cavalier semi-neutre. À la suite d’un déplacement, (n) indique que le coup a fait entrer la pièce dans sa phase neutre, (B) que le coup a fait entrer la pièce dans sa phase blanche et (N) que le coup a fait entrer la pièce dans sa phase noire. Par exemple, l’expression « CSN d4 (B) » indique que le Cavalier semi-neutre arrive en « d4 » et entre dans sa phase blanche.

Illustrations

PNG - 5.4 ko
Diagramme A

Diagramme A : Si le trait est aux Blancs, on peut jouer la Tour (qui devient alors blanche) et la Dame (qui devient alors neutre). La Tour peut capturer le Fou. La Dame ne peut jouer en « b3 », par exemple, pour cause d’autoéchec.

Si le trait est aux Noirs, on peut jouer le Fou (qui devient alors neutre) et la Tour (qui devient alors noire). Le Fou ne peut être joué ni en « b6 » ni en « e7 » (autoéchecs).

Le Diagramme B montre la décomposition du coup noir TSN×b4 (N).

Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche reprend la position du Diagramme A. Le trait est aux Noirs. La deuxième image montre la position obtenue après la capture de la Dame blanche par la Tour. La troisième image montre la position finale obtenue après passage de la Tour en phase noire.

PNG - 9.7 ko
Diagramme B


Vérification par ordinateur

  • Popeye
  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Halbneutrale Steine
  • Anglais : Half-neutral men



Mot(s)-clé(s) :

-  Camp  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.