La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs à pièces transférables

Une pièce transférable, qui a les pouvoirs de déplacement d’une pièce orthodoxe ou féerique, a les caractéristiques suivantes :

  • Après tout coup des Blancs, elle devient noire si elle blanche ; elle ne change pas si elle est noire
  • Après tout coup des Noirs, elle devient blanche si elle est noire ; elle ne change pas si elle est blanche.

On place les pièces transférables dans des cases à liseré pour les différencier des pièces ordinaires de même marche.

Illustration

PNG - 4.3 ko
Diagramme A

Diagramme A : Les Blancs s’apprêtent à jouer leur Roi en « b1 ». Les autres coups sont illégaux (autoéchecs par les pièces transférables qui changent de couleur).

Diagramme B ci-dessous : L’image de gauche reprend la position du Diagramme A. La deuxième image montre la position obtenue après le déplacement orthodoxe du Roi blanc. La troisième image montre la position finale obtenue après le changement de couleur des deux pièces transférables.

PNG - 10.1 ko
Diagramme B


Vérification par ordinateur

  • WinChloe



Mot(s)-clé(s) :

-  Couleur des pièces  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.