La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs Ultra Rex Multiplex

Chaque camp peut posséder un ou plusieurs Rois. La promotion d’un Pion en Roi est possible.

L’échec et le mat

Si un camp possède un seul Roi, l’échec et le mat sont pour lui « orthodoxes ».

La présence de plusieurs Rois d’un même camp demande de définir l’échec et le mat. Les Rois ne peuvent pas être capturés. Un camp n’est en danger (en échec) que si tous ses Rois sont menacés de capture immédiate. Il est « mat » si, alors que tous ses Rois sont menacés de capture, aucun ne peut échapper à la capture au coup suivant. Un camp n’est donc pas en danger si au moins un de ses Rois n’est pas en prise. Un camp en échec n’est pas « mat » s’il peut mettre au moins un de ses Rois hors de danger.

Illustration

PNG - 6.1 ko
Diagramme A

Diagramme A : Les Blancs sont au trait. Un des Rois noirs est en prise. Mais le camp noir qui vient de jouer n’est pas resté en situation de danger, car un de ses Rois n’est pas en prise.

Les Blancs sont en danger, car tous leurs Rois sont en prise. Les coups légaux sont les coups laissant deux Rois en prise. En effet, il suffit qu’au moins un Roi se mette hors d’atteinte. Une parade avec autoéchec comme ici Re2-f3 est légale.

Voir : Échecs Rex Multiplex, Échecs à Rois siamois.

Vérification par ordinateur

  • WinChloe



Mot(s)-clé(s) :

-  Rois multiples  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.