La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs à demi-échecs

La règle de l’échec au Roi est modifiée.

Quand un Roi est observé (en prise) par une pièce donnée, cette pièce lui donne échec seulement s’il était déjà observé par cette même pièce au coup précédent et s’il l’est resté depuis. La première mise en prise est appelée demi-échec.

Un Roi est en demi-échec s’il est observé par une pièce alors que cette même pièce ne l’observait pas au coup précédent. Le demi-échec crée donc une position identique à l’échec, mais la situation est différente : Le Roi du camp au trait n’est pas en danger ; son camp n’est donc pas tenu de le mettre en dehors du champ de la pièce qui l’observe.

Laisser son Roi en prise n’est autorisé que dans les circonstances décrites ci-dessus. Tout autoéchec est interdit.

Un Roi en demi-échec peut roquer.

Le demi-échec est noté (†), le demi-échec double (††). Voir Symboles.

Illustration

Voici les quatre positions d’un scénario de mise en échec. Trois coups simples sont joués.

PNG - 4.8 ko
Diagramme A

Le Diagramme A montre la position avant la mise en demi-échec. Le Roi blanc n’est pas observé par la Dame noire.

PNG - 4.3 ko
Diagramme B

Diagramme B : Les Noirs ont joué le coup 1. ... Db8-b1 (†) qui met le Roi blanc sous le feu de la Dame. C’est un demi-échec.

PNG - 4.3 ko
Diagramme C

Diagramme C : Les Blancs jouent 2. Rh1-g1 en laissant leur Roi en prise. Ils pourraient aussi jouer Rh1-h2, mais pas Rh1-g2 (autoéchec).

Si les Noirs avaient joué 1. ... Db8-h2 (†), les Blancs auraient pu jouer 2. Rh1-g1 ou 2. R×h2, mais non 2. Rh1-g2.

PNG - 4.3 ko
Diagramme D

Diagramme D : Les Noirs ont joué 2. ... Db1-a1 † (échec véritable).

Ils pouvaient aussi donner échec en jouant n’importe quel coup de Roi, en jouant les coups de Dame Db1-c1, Db1-d1, Db1-e1, Db1-f1, Db1-b6 et Db1-g6.

Le coup h3-h2 donne échec par la Dame et demi-échec par le Pion ; on écrira h3-h2 † (†).

Sur 1. ... Db8-b1(†) 2. Rh1-h2 Db1-g1 (†). Nous avons un second demi-échec, ce n’est pas un échec car le Roi a, pour un temps, quitté le champ d’action de la Dame.

Exemple

PNG - 5.6 ko
Kohey Yamada
10e Tournoi Saké 2010
h ‡ 2 (3 + 3)
Échecs à demi-échecs
a) Diagramme b) Un Fou noir en « f3 » au lieu d’une Tour

L’auteur est Kohey Yamada, la première publication de l’œuvre, Annonce du 10e Tournoi Saké, Héraklion en 2010, et l’énoncé, « Les Noirs jouent et aident les Blancs à faire mat en deux coups », avec la condition échecs à demi-échecs. Une solution par position.

Le Diagramme E ci-dessous montre les deux positions jumelles, position a à gauche et position b à droite. Elles correspondent chacune à un problème à résoudre.

PNG - 7.1 ko
Diagramme E


PNG - 5.6 ko
Diagramme F

Le Diagramme F montre la position de mat du problème a. Solution : 1. Te3 (†) 0-0 (†) ! 2. Rf3 Rh2 ‡. Le Roi noir reste sous le feu de la Tour (Rf4-f3) pour que l’échec soit effectif au second coup blanc.

PNG - 5.8 ko
Diagramme G

Le Diagramme G montre la position de mat du problème b. Solution : 1. Fg2 Ch5 (+) 2. Rg3 Re2 ‡. Le Roi noir reste sous le feu du Cavalier (Rf4-g3) pour que l’échec soit effectif au second coup blanc.




Mot(s)-clé(s) :

-  Échec  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.