La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs rémanents

La formation des champs d’échec est modifiée.

Aux échecs rémanents, les cases, occupées ou non, ayant été observées par une pièce d’un camp sont interdites au Roi adverse jusqu’à la fin du jeu.

Les cases observées par un camp juste avant la clé (dans la position du début de jeu) sont interdites au Roi adverse. Mais on ne fait pas de rétroanalyse, c’est-à-dire que l’on ne cherche pas à savoir quelles cases ont été observées dans le passé. Par exemple, une pièce peut être capturée par le Roi si elle se trouve sur la même case depuis le début du jeu. On ne considère pas, en effet, qu’elle a observé la case sur laquelle elle se trouve juste avant d’y arriver.

Remarque : La seule façon pour un Roi de parer un échec est de quitter sa case, car cette case est observée et lui est donc maintenant interdite. Un simple échec fait mat si le Roi ne peut pas se déplacer.

Traductions

  • Allemand : Remanentes Schach
  • Anglais : Remanent chess



Mot(s)-clé(s) :

-  Magnétisme  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.