La composition échiquéenne
        Pièces



Les Bondisseurs

Un Bondisseur est une pièce qui se déplace uniquement par bonds. Un coup de Bondisseur est constitué d’un bond unique alors qu’un coup de Coureur est composé d’un ou plusieurs bonds.

Un bond est un déplacement que l’on définit en donnant simplement la case de départ et la case d’arrivée de la pièce qui l’exécute. Cette définition peut paraître trop simple car pour tout déplacement, on donne une case de départ et une case d’arrivée. Mais, pour définir le bond, ces données sont suffisantes, car un bond est comparable à un vol d’oiseau qu’aucune pièce placée sur une case intermédiaire ne peut gêner. De plus, il n’a pas besoin de la collaboration d’autres pièces pour se déplacer.

Un Bondisseur s’apprête à jouer... Si rien n’empêche son départ (clouage, paralysie...) et si rien n’empêche son arrivée (présence de pièce imprenable sur la case d’arrivée, trou, case interdite à l’arrivée...) le coup est possible.

Comparaisons

On peut comparer le bond à la course et au saut.

  • Un Alfil est un Bondisseur régulier. Placé en « e3 », il peut aller, au choix, en « c1 », en « c5 », en « g5 » ou en « g1 ». Ces coups sont des bonds. Ils sont possibles même si, en particulier, les cases « d2 », « d4 », « f4 » ou « f2 » sont occupées.
  • Le coup d’un Fou « e3 » en « c1 » n’est pas un bond. En effet, pour que le coup du Fou soit possible, il faut que la case « d2 » soit vide (le Fou est un Coureur qui suit un chemin). Un Bondisseur ne suit pas un quelconque chemin qui pourrait être obstrué par une autre pièce.
  • Le Fou-sauterelle est un Sauteur. S’il est placé en « e3 » sur un échiquier vide, il ne peut pas jouer. Il ne peut jouer en « c1 » que s’il y a une autre pièce en « d2 ». On dit communément qu’un Bondisseur peut « sauter » par-dessus les pièces qui se trouvent entre la case de départ et la case d’arrivée. Mais la présence d’un obstacle ne lui est pas nécessaire. On préfère réserver le terme de « saut » aux coups des pièces ayant « besoin » d’un obstacle pour jouer.

Pour définir un Bondisseur, on déterminera son champ de jeu sur un échiquier vide. C’est l’ensemble des cases qu’il peut atteindre en un coup. Il n’y a pas à apporter de correctif lié à la présence éventuelle d’autres pièces sur l’échiquier.

On peut définir d’abord les Bondisseurs simples, puis étudier la règle donnant naissance aux Bondisseurs réguliers comme le Cavalier.



Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : e-chekk.