La composition échiquéenne
        Féerie



Les buts féeriques

Parmi les buts féeriques, les mats féeriques sont ceux qui permettent de garder une cible...

Sur le modèle de l’échec et du mat, on a créé de nouveaux buts, tels que l’antimat.

Le Roi est en échec quand il est en prise, mais le Roi n’est pas une pièce ordinaire et être en échec après le coup de son propre camp lui est interdit (fin de partie si cette situation ne peut être éviter). Autres situation interdites = appelées « autres échecs ». Autres situations où une telle situation ne peut être corrigée appelées « autres mats ».

Les autres mats correspondent à d’autres échecs, que l’on peut appeler « dangers ». De telles situations de danger doivent être suivies d’une parade immédiate.

Ces « autres mats » montrent le respect de la tradition dans la façon de définir le but : le destin du groupe porte sur une pièce, comme la pièce royale.

but = anéantissement de l’adversaire... (
qui perd gagne plus proche des Dames, le but « Roi dépouillé » n’existant plus aux échecs...= contraire proche Ou pat...)



Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : e-chekk.