La composition échiquéenne
        Féerie



Les échecs Bolero

Aux échecs Bolero, les pièces, pour jouer sans capturer, peuvent devoir changer de marche.

On désigne chaque colonne de l’échiquier par le type d’officier qu’on y trouve au début d’une partie classique (Roi, Dame, Tour, Fou ou Cavalier). Ainsi les colonnes « a » et « h » sont les colonnes de Tours, les colonnes « b » et « g » les colonnes de Cavaliers, les colonnes « c » et « f » les colonnes de Fous, la colonne « d » la colonne de Dames et la colonne « e » la colonne de Régents.

Pour jouer sans capturer, une pièce, autre que Roi et Pion, prend la marche de la pièce associée à la colonne où elle se trouve. La marche pour les coups de capture est inchangée.

Si une Dame se trouve sur la case « b4 », case d’une colonne « Cavaliers », la Dame peut se déplacer sans capturer uniquement comme un Cavalier. Elle peut capturer comme une Dame, et uniquement comme une Dame. Bien sûr si une Dame se trouve en « d4 » par exemple, sa marche est inchangée.

Un Roi ne change pas de marche, mais une figure qui se trouve sur une case de la colonne « e » (la colonne des Rois) prend la marche du Régent (Roi non royal) pour ses coups sans capture, sans acquérir de statut royal. Par exemple, un Cavalier « e4 », pour jouer sans capturer, a le choix entre les huit cases voisines de « e4 ». Il peut capturer comme un Cavalier.

Remarque : Sous la règle Bolero, les pièces sont des Tireurs dont la marche sans prise est variable. Une Tour sur la case « c3 » (colonne « Fous ») joue comme un Tireur Fou/Tour. De « d3 » elle joue comme un Tireur Dame/Tour...

Genres dérivés

Le genre Bolero standard est Rex exclusif. Si on étend la règle Bolero aux Rois, on obtient les échecs Bolero Rex inclusif. Les Pions restent exclus sauf s’ils sont royaux. Ils sont impuissants s’ils se retrouvent sur la première traverse de leur camp.

Genre Bolero inverse (Rex exclusif) : Les pièces changent leur marche pour capturer et la conserve pour jouer sans capturer.

Genre Bolero inverse Rex inclusif : Le genre précédent avec les Rois changeant aussi de marche pour capturer.

Voir aussi : Querquisite, pièce qui joue, avec ou sans capture, comme la pièce associée à la colonne d’où elle part.

Traductions

Bolero est une appellation internationale.

Histoire

Genres inventés par Petko A. Petkov et présentés dans le numéro 86 de la revue StrateGems d’avril-juin 2019. Le choix du nom est un hommage à Maurice Ravel. P. Petkov écrit : “By naming the new fairy condition "Bolero", I express my immense love and reverence for Ravel’s masterpiece, which combines classical style with impressionism, rhythm and harmony in a unique way. I assume that in some way, to a small extent, Bolero is also synonymous with dynamic dance of pieces (orthodox and fairy) combined with unexpected metamorphoses in their power and agility. Here, too, the classic rules of movement of the pieces are combined with modernistic principles for the demonstration of activity.”.

Vérification par ordinateur

  • Popeye (Bolero et Bolero inverse)
  • WinChloe (Bolero, Bolero Rex inclusif, Bolero inverse, Bolero inverse Rex inclusif)



Mot(s)-clé(s) :

  > > Capture
  > > Pièce à marche variable
  > > Position initiale de la partie
  > > Tireur




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.