La composition échiquéenne
        Énoncés
        Aidé



L’aidé réciproque

L’aidé réciproque (appelé aussi aidé de Graz) se définit très simplement à partir du problème aidé classique. Il s’agit d’un genre où Blancs et Noirs collaborent pour atteindre deux buts différents dans la même ligne de jeu, au lieu d’un seul dans l’aidé.

Nous prendrons le cas où les buts sont les mats du Roi noir et du Roi blanc. Comme pour un aidé classique, Blancs et Noirs cherchent à atteindre une position où les Blancs font mat. Mais, pour que la suite de coups menant à cette position soit valable, il faut aussi que les Noirs puissent faire mat au lieu de jouer leur dernier coup.

Considérons un problème aidé classique en deux coups dont le but est le mat du Roi noir. Il existe au moins une suite de quatre coups simples aboutissant au mat du Roi noir. Ce problème pourra être considéré comme un aidé réciproque si, après les deux mêmes premiers coups simples, les Noirs ont la possibilité de faire mat immédiatement.

Canevas

Voici le Canevas de la solution d’un aidé réciproque en deux coups :

1.N1 B1 2.N2 B2

1.N1 B1 2.N3 ‡.

Il faut que les mêmes coups N1 et B1 se retrouvent dans les deux lignes de jeu (ramification).

Une solution de type « aidé ordinaire » n’est pas une démolition s’il n’y a pas de coup noir faisant mat.

Étude d’un problème simple

PNG - 4.9 ko
Diagramme A
Mat aidé réciproque en deux coups

Le Diagramme A présente un problème aidé réciproque simple : « Les Noirs jouent et aident les Blancs à faire mat en deux coups, et doivent pouvoir faire mat à leur dernier coup (au lieu d’aider les Blancs »). En abrégé : hr‡2.


PNG - 4.8 ko
Diagramme B
Mat du Roi noir

Le Diagramme B montre la position de mat qui peut être obtenue de 10 façons différentes (deux façons d’atteindre f2 pour le Cavalier. cinq façons d’atteindre g1 pour la Tour). Parmi ces 10 solutions en est-il une qui donne un mat du Roi blanc par ramification ?


PNG - 4.9 ko
Diagramme C
Position spécifique (après deux coups simples)

Le Diagramme C montre une position obtenue après les deux coups simples d’une des 10 solutions : 1. Tf1 Cg4. Cette position peut être considérée comme le véritable but du problème. À partir d’elle, on peut jouer 2. Tf3 ‡ (Voir Diagramme D) et 2. Tg1 Cf2 ‡ (Diagramme B).


PNG - 4.9 ko
Diagramme D
Mat du Roi blanc

Le Diagramme D montre la position de mat du Roi blanc obtenue après trois coups simples.

La solution complète du problème est :

1. Tf1 Cg4 (2. Tf3 ‡) 2. Tg1 Cf2 ‡


Comme pour l’aidé-inverse, on peut se poser la question : Est-ce un énoncé avec attitude variable ? Il y a changement d’attitude des Noirs quand un mat en un coup se présente. Ou est-ce un problème aidé avec but changé ? Il faut atteindre une position d’un type particulier, telle que les Noirs peuvent y faire mat en un coup, et les Noirs peuvent aider les Blancs à faire mat en un coup (h‡1) ?

Le Direct réciproque est un autre genre à but double.

Vérification par ordinateur

  • Alybadix
  • Popeye
  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Reziprokes Hilfs(matt), Grazer Hilfs(matt)
  • Anglais : Reciprocal help(mate), Grazer help(mate)





Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.