La composition échiquéenne
        Féerie
        Échecs de Circé



Les échecs Circé alternatifs

Les règles des échecs Circé classiques sont appliquées. S’y ajoute l’aménagement suivant : Si une renaissance n’est pas possible selon les modalités Circé classiques parce que la case de renaissance est occupée, la pièce capturée renaît selon les « modalités Circé maléfiques », c’est-à-dire sur la case de renaissance d’une pièce de même nature qu’elle, mais du camp adverse. Voir : échecs Circé maléfiques. Si cette dernière case est occupée aussi, la pièce ne réapparaît pas.

Exemple

Une tour blanche capturée sur une case noire ne peut pas renaître en « a1 » parce que « a1 » est occupée. La Tour renaît alors en « h8 » (case de renaissance d’une Tour noire capturée sur une case noire) à moins que « h8 » soit occupée aussi auquel cas la Tour est retirée de l’échiquier.

Autres règles, communes à de nombreux genres Circé

  • Un roque avec une Tour n’ayant pas joué depuis sa renaissance est possible.
  • Un Pion qui revient par renaissance sur sa case d’origine peut de nouveau jouer un double pas.

Précisions

  • Si elle est « mécaniquement » possible, une renaissance a lieu obligatoirement. Une pièce est donc taboue si sa capture avec renaissance est un autoéchec.
  • Une capture est possible même si la renaissance ne peut pas avoir lieu.

Vérification par ordinateur

  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Alternativcirce
  • Anglais : Alternative Circe



Mot(s)-clé(s) :

-  Renaissance  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.