La composition échiquéenne
        Féerie
        Échecs de Circé



Les échecs Circé Clone

Les coups de capture sont modifiés.

La pièce capturée ne disparaît pas de l’échiquier, mais renaît quand c’est possible, c’est-à-dire si la case de renaissance qui sera déterminée est vide. Avant de renaître, la pièce capturée se transforme, sans changer de couleur, en une pièce de même nature que la pièce qui vient de la capturer. La renaissance a lieu sur la case d’origine de la pièce obtenue après la mutation. Les modalités de renaissance Circé permettent de déterminer la case exacte de renaissance.

Les captures par les Rois sont des coups Circé ordinaires, sans mutation.

Décomposition d’un coup de capture Circé Clone

PNG - 4.3 ko
Diagramme A
Avant la capture Ca5×c6

Diagramme A : Les Noirs vont jouer le coup Ca5×Tc6. (Si les Noirs jouent R×c6, la Tour renaît en h1 selon les modalités Circé classiques, parce que le coup est joué par le Roi.)
Diagramme B ci-dessous :

  • La position de gauche reproduit la position du Diagramme A.
  • Le deuxième dessin montre une position intermédiaire obtenue après la capture orthodoxe de la Tour blanche c6 par le Cavalier noir. La Tour blanche est mise en réserve Circé.
  • Dans la position du troisième dessin (autre position intermédiaire), la mutation de la Tour a eu lieu. La Tour blanche de la réserve s’est transformée en Cavalier parce que c’est par un Cavalier qu’elle a été capturée.
  • Quatrième dessin : le Cavalier de la réserve renaît en b1, case blanche, et non en g1, parce que la capture a eu lieu sur une case blanche (c6). C’est la position finale.
PNG - 11.3 ko
Diagramme B
Décomposition du coup Ca5×Tc6


Vérification par ordinateur

  • Popeye
  • WinChloe

Traductions

  • Allemand : Clone Circe
  • Anglais : Clone Circe



Mot(s)-clé(s) :

-  Mutation  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.