La composition échiquéenne
        Pièces
        Sauteurs



Les Sauteurs de type Locuste

De la plupart des Sauteurs peut dériver un Sauteur de type Locuste ou « Locusauteur ». Ce Locusauteur se déplace comme le Sauteur dont il dérive, mais ses coups présentent deux particularités : Le sautoir utilisé doit être une pièce adverse et est capturé lors de ce coup. Il ne peut pas y avoir, en plus, de capture sur la case d’arrivée.

Note : Le sautoir est, en général, une pièce du camp adverse. En fait, le sautoir doit être une pièce que les pièces du camp du Locusauteur peuvent capturer. Ainsi, aux échecs Cannibales, un Locusauteur a besoin d’un sautoir de même couleur que lui (ou un sautoir neutre) qui disparaît lors de ce coup.

Sauteur et Locusauteur dérivé

La marche d’un Sauteur étant définie, celle de son Locusauteur pourra être décomposée en deux phases :

  • La première est un coup du Sauteur dont le Locusauteur dérive, le sautoir utilisé appartenant au camp adverse
  • La seconde est la disparition de la pièce ayant servi de sautoir.

Exemple de la Locuste

Le Locusauteur issu de la Sauterelle est la Locuste. Prenons une Locuste noire et un sautoir blanc. Imaginons que la Locuste est une Sauterelle et qu’elle puisse jouer grâce au sautoir blanc. Jouons ce coup de Sauterelle. Complétons ce mouvement par le retrait de l’échiquier du sautoir. Nous avons joué un coup de Locuste...

Remarques

  • Un Locusauteur est une pièce capturing, c’est-à-dire une pièce dont tous les coups sont des coups de capture.
  • Le nom d’un Locusauteur est, le plus souvent, un nom composé se terminant par « locuste ». Par exemple, Le Locusauteur dérivé du Kangourou est le Kangourou-locuste.



Mot(s)-clé(s) :

-  Locusauteur  -




Ouvrage créé et géré à l'aide de SPIP, logiciel libre distribué sous Licence publique générale GNU (GNU GPL). Origine des images des pièces du jeu d'échecs et des échiquiers (Wikimedia Commons). D’autres informations : Echekk.